© En Blanc et Noir

Mairie de Lagrasse - Avenue des Condamines - 11220  Lagrasse

  • Facebook
  • YouTube

Agé de 61 ans, Robert George Turnbull est décédé le jour de Noël d'un lymphome à son domicile près de Carcassonne. Ses dernières heures ont été magnifiquement soignées par sa sœur Penny, Michael Tomczak et une foule de voisins et d'admirateurs dévoués. Nous tenons à remercier le super personnel de l'Hôpital de Chelsea et Westminster, qui a tant fait pour le mettre à l'aise pendant ses mois de maladie.

Robert et moi nous sommes rencontrés dans la file d'attente pour le cycle de l'Anneau à Covent Garden il y a 40 ans : Wagner resterait le leitmotiv de notre conversation à jamais, mais, à travers trois continents, nous avons partagé tant d'autres choses. Notre relation n'a pas toujours été facile et nous étions souvent géographiquement séparés, mais il était mon témoin et le plus proche que j'ai eu d'un frère. Il m'a rendu fou, je l'aimais profondément, et sa mort laisse un grand vide dans ma vie.

Sans cesse avide d'expérience, il était un voyageur insatiable, toujours ouvert à l'aventure, engloutissant les possibilités avec un enthousiasme impulsif. Charmant, grégaire, sensible et généreux - mais aussi têtu, impatient et chaotique - il s'est fait des amis partout où il est allé et s'est fait, à juste titre, un citoyen du monde.

La musique, en particulier le piano (qu'il jouait au niveau professionnel) et l'opéra, étaient sa grande passion. En dehors de sa carrière de journaliste intermittente mais quelque peu erratique - spécialisé dans l'opéra et la culture asiatique et qui a notamment écrit des longs métrages pour Opera Now, Wall Street Journal, New York Times, Sunday Telegraph et South China Morning Post - il peut se targuer de deux autres réalisations plus durables.

L'un était son travail au Cambodge, où, en collaboration avec Fred Frumberg, il a passé une décennie à aider à restaurer les arts classiques du pays après les horreurs du régime de Pol Pot, ainsi qu'à produire une performance historique de La Flûte enchantée juste avant sa maladie en mars ; l'autre est le festival annuel d'été pour jeunes pianistes qu'il a établi à Lagrasse. Soutenu financièrement par une fondation qu'il a mise sur pied dans son testament, ce merveilleux événement se poursuivra en sa mémoire, guidé par son esprit insatiable et mercurial.

Rupert Christiansen

Un concert d'hommage à Robert Turnbull aura lieu pour l'ouverture du Festival le 6 juillet 2019 à 18h, avec la participation de nombreux artistes fidèles.